• ANNONCESORTIE
  • estrenofrancia
  • APOYOelESTRENO
  • SOUTENEZ-LA-SORTIE
  • SEPTEMBRE-CHILIEN

REPERES HISTORIQUES

CHILI 1970-2014

4 septembre 1970

L’Unité Populaire (UP) et son candidat Salvador Allende sont élus à la présidence du Chili avec 36,3 % des votes.

26 octobre 1970

Ratification par le Congrès de l’élection de Salvador Allende, dans un climat de tension politique extrême dont le point culminant est le complot soutenu par la CIA et qui s’est conclu par l’assassinat du Commandant René Schneider.

4 novembre 1970

Salvador Allende assume la présidence et commence à appliquer les « 40 mesures du Gouvernement Populaire ».

Avril 1971

L’Unité Populaire obtient 51% des votes aux élections municipales.

15 juillet 1971

Le gouvernement nationalise le cuivre par un vote à l’unanimité par le Congrès. 

Novembre 1971

Arrivée de Fidel Castro en visite officielle, il y restera presque quatre semaines.

Décembre 1971

Première grande mobilisation des « casseroles vides » orchestrée par la droite, qui commence ainsi une grande campagne de propagande.

Février 1972

Le Chili dénonce l’embargo sur le cuivre chilien prononcé par les Etats-Unis. 

Mars 1972

Le  journaliste Jack Anderson dénonce la conspiration d’ITT et de la CIA pour empêcher l’élection d’Allende.

Juin 1972

Stabilisation de la réforme agraire qui avait commencé dès 1970.

Août - Octobre 1972

L’offensive afin de déstabiliser le gouvernement s’intensifie par la grève des transports, des commerçants au détail. Allende tente de maintenir l’unité du gouvernement où des tensions se font sentir.

La grève des camionneurs  paralyse le pays, Allende appelle à la formation de comités antifascistes et à l’organisation populaire afin de pallier les effets de la crise.

L’embargo sur le cuivre continue. Dans le port du Havre, en France, les dockers refusent de débarquer le cuivre en solidarité avec les mineurs chiliens. Les tribunaux français jugent cet embargo illégal et ordonnent sa levée.

Novembre 1972

Grâce à la mobilisation populaire et aux efforts déployés, la crise est surmontée. Salvador Allende entame une tournée dans le monde qui le mènera jusqu’à la tribune des Nations Unies, afin de dénoncer les attaques que subit son gouvernement, notamment de la part des sociétés étasuniennes.

Mars 1973

L’Unité Populaire obtient 43,4% des votes aux élections législatives.

Juin 1973

Remise du « Rapport Church » du sénat des Etats-Unis sur les activités déstabilisatrices de l’ITT et de la CIA au Chili.

Le 29 juin un régiment d’artillerie se soulève et assiège le palais du gouvernement. Ils échouent face à des militaires loyaux qui défendent le gouvernement. La tentative de coup d’état n’aura duré que quelques heures. Une sorte de répétition…

Août 1973

La grève des camionneurs reprend, Allende tente de maintenir le dialogue avec la Démocratie Chrétienne, qui a déjà fait son choix, en déclarant devant le Sénat que le gouvernement était anticonstitutionnel.

9 septembre 1973

Allende annonce l’élaboration d’un referendum pour sortir de la crise.

11 septembre 1973

Le coup d’état en finit avec l’état de droit au Chili. Salvador Allende meurt au palais présidentiel. Les institutions démocratiques sont fermées et remplacées par une dictature menée par Augusto Pinochet, qui va créer une nouvelle institutionnalité basée sur la répression et l’élimination systématique de ses opposants. 

La Constitution qu’il a créée est toujours en vigueur. 

5 octobre 1988

Pinochet appelle à un référendum qui définira son maintien ou son départ. C’est le «NO» qui l’emporte. 

11 mars 1990

Patricio Aylwin Azocar (Parti Démocrate Chrétien) prend ses fonctions de Président.

11 mars 1994

Eduardo Frei (Parti Démocrate Chrétien) succède à Patricio Aylwin Azocar.

16 octobre 1998

Arrestation d’Augusto Pinochet à Londres sur la demande de la justice espagnole qui demande l’extradition.

3 mars 2000

Retour au Chili d’Augusto Pinochet pour des raisons médicales.

11 mars 2000

Ricardo Lagos Escobar prend ses fonctions de Président et devient le premier président socialiste élu après Allende.

11 mars 2006

Election de Michèle Bachelet (Parti Socialiste).

11 mars 2010

Election de Sebastian Piñera, un homme d’affaires qui a fait fortune sous la dictature, son frère est un des économistes qui a mis en place le système néolibéral avec la doctrine Friedman de l’université de Chicago.

11 mars 2014

Prochaine élection présidentielle au Chili.